AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Jahaal Jezabel Sepehr - Put the Lime in the Coconut

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


Date d'inscription : 09/10/2016
Messages : 22
Points RP : 428

Métier : Secrétaire Assistant de Haileen Jackson
MessageSujet: Jahaal Jezabel Sepehr - Put the Lime in the Coconut   Dim 9 Oct - 20:12


Jahaal Jezabel Sepehr

Children of Caïn feat Jason Momoa


Identité

Prénom & Nom : Jahaal Jezabel Sepehr, Sepehr ou سپهر est un patronyme persan qui signifie "ciel" en farsi et Jahaal ou جهال est un prénom arabe et Jezabel ou איזבל est un prénom hébreux.
Date de Naissance : 19 Juin 1842
Lieu de Naissance : Louxor, Egypte
Ville de Résidence : Edimbourg
Situation Maritale : Célibataire, pour le moment

Date de Transformation : 27 Janvier 1875
Âge Apparent : 33 ans
Affinités : avec les Primitifs -et surtout les jolies black ours-, les Humains et les Gardeners
Inimités : avec les autres Immortels généralement, les Instances et les Maudits
Créateur : Greta Von Münchhausen, vampire allemande qui l'a transformé en Egypte quand il avait 33 ans.



Description

Jahaal est un gros lourd. C'est vraiment ce qui le définit le mieux. Avec fouteur de merde, casse-couille, fouille-merde, ah oui et gros con qui revient fréquemment. Comme si son but dans la vie était simplement de faire chier le monde. Pourquoi fait-il ça ? Difficile à dire. Surement le besoin égocentrique d'un fils unique ayant toujours eu l'impression que sa mère se consacrait davantage à son rôle d'épouse qu'à celui de mère, frustré de sa condition d'Immortel et bien décidé à faire payer à sa famille d'adoption de l'avoir transformé de force. De toute manière, il a depuis toujours eu le besoin de se faire remarquer, même avant d'être Immortel. Surement qu'il a trop pris de sa mère pour son propre bien. Une véritable rebelle dans l'âme, qu'il a fini par imiter avec le temps.

Alors comment il a réussi à obtenir ce post dans cette grande entreprise cotée en bourse ? Surement sous l'influence de sa nouvelle famille, les Immortels qui entourent et vivent avec sa Maîtresse, Greta. N'entendez pas par là qu'ils l'auraient aidé, non ! Ils ont surtout essayés de le dissuader de travailler, après tout, les Immortels n'ont pas de problèmes d'argent et n'ont que faire d'une vie ressemblant à celles des humains. Ils aiment trop leur prétendue supériorité. Alors c'est tout naturellement que Jahaal a essayé de faire tout le contraire de ce qu'il aurait du pour être un bon petit Immortel digne de son rang. C'est comme ça qu'au culot, il est allé se présenter à un entretien d'embauche qu'il a décroché. Comment il garde son emploi, ça c'est une autre histoire. C'est le genre de gars à bosser en habits de hippie, pieds nus, les cheveux en dreadlocks ou avec un chapeau disproportionné, pas rasé, pas lavé parfois, et à tutoyer sa patronne qui est la big boss de la boite.

En somme, c'est un peu ce qui motive tout chez lui : l'envie de faire le contraire de ce qu'il devrait. Et par une chance monstrueuse, ça ne lui a encore jamais trop pété à la figure. Car même s'il renie la plupart de ses dons de vampires, et de ses besoins également, il les possède quand même, et le charisme qui va avec les dents pointus lui a été utile de nombreuses fois. A part ça ? Les aménagements compliqués pour avoir une vie presque normale, un bureau sans aucune fenêtre, une astucieuse façon d'arriver au boulot par des sous-terrains sans jamais croiser le soleil, de quoi se compliquer la vie, mais pour Jahaal, c'est surement sa façon de se sentir libre malgré la vie qu'on lui a dicté d'avoir, et à laquelle il refuse, par principe, de se plier.



Choses et Autres


Métier et passion : On pourrait se dire que son métier détonne beaucoup avec sa personnalité et sa façon de voir la vie, mais beaucoup moins quand on sait ce qu'il représente. Alors même si Jahaal est loin d'être un fou de la bureautique, de la paperasse et de l'administratif en tout genre, il a des avantages très appréciables avec son travail. Sa passion ? La pâtisserie. Il a des talents insoupçonnés pour qui le croise sans le connaître pour ce domaine pointue de la cuisine. Jahaal n'a de rigueur que là-dedans, d'ailleurs, et même s'il ne manque ses créations que par une gourmandise un peu placebo, il n'en reste pas moins que c'est là une arme redoutable pour la drague.

Famille et proches : Les parents biologiques de Jahaal étaient déjà des rebelles en soit : Japhet égyptien et musulman, et Jezabelle israélienne et juive. Leur union avait tout de foireux dès le départ, avec un sacré écart d'âge qui mena son père à mourir alors qu'il était encore très jeune. Jahaal avait une relation très fusionnelle avec sa maman, il lui a même proposé de la transformer pour ne jamais être privé d'elle, chose qu'elle refusa par conviction que la mort est salvatrice pour l'homme. Elle lui manque souvent et il s'inspire d'elle au quotidien, dans ses malices et ses obsessions de rébellion. Il y a Greta, cette allemande venue en Egypte pour des fouilles archéologiques quand il avait la trentaine et qui l'a transformé parce qu'elle avait jugé qu'il serait un bon "fils". Sans prendre en compte qu'il ne voulait absolument pas être un Immortel. Il s'est laissé séduire, naïvement, contre les recommandations de sa mère, ce qui a longtemps été une cause importante de discorde. Il y a Saf, sa meilleure amie, la soeur qu'il n'a jamais eu, une Primitive dont il a pris soin lorsqu'un incendie criminel lui arracha toute sa famille. Et puis il y a Haileen -Jack-, sa patronne, dont il est fou amoureux, encore une Primitive, n'en déplaise à Greta qui désespère de l'attitude de son poulain.

Attitude face aux humains : Jahaal est un dingue des humains. En tout cas, il adore les observer, les imiter, vivre parmi eux en faisant semblant d'en être un ... Sans doute parce qu'il considère s'être fait volé sa vie par Greta et sa clique de dents pointues. Alors c'est un peu sa façon de profiter de son humanité perdue. Il aspire autant que faire se peut à une vie normale, cherchant par dessus tout à vivre ce qu'il aurait voulu vivre s'il n'avait pas été transformé.

Peurs : Jahaal est cleptomane ... Pas une vraie faiblesse ? c'est mal connaître le bonhomme et toutes ses histoires abracadabrantes. A force, il a même fait de la prison lorsqu'après de nombreuses plaintes correspondant à son signalement, et à une perquisition de son studio, la police trouva une pièce entière remplie de bric à brac voler à droite et à gauche. Ce n'est pas tant la possession qui l'intéresse, que de prendre la place des objets en question pour s'incruster dans la vie des pauvres humains. Dans le genre, vous l'aurez compris, Jahaal est une vraie tête brûlée : casse-cou, sans limite, impossible à raisonner et impulsif, il se met dans les pires situations sans jamais réfléchir. Plus le risque que ça se finisse mal est grand, plus ça l'attire. C'est à croire qu'il est réellement accro aux embrouilles. Et par dessus le marché ? Un véritable handicapé des sentiments : il désire trouver l'amour mais une peur panique de l'engagement le fait tout foirer dès que ça commence à devenir sérieux. Pro de l'auto-sabotage par excellence !



Histoire

T'as cru que le monde tournait rond. T'as cru qu'il y avait un sens à tout ce qui t'entourait. T'as cru qu'il fallait y croire pour que ça marche. T'as parfois cru qu'on se foutait de ta gueule. C'est pas totalement faux après tout. Enfin ça dépend. D'abord, t'avais rien demandé à personne et tu as pointé ta gueule d'amour sur cette foutue planète. Parait qu'tu étais un cadeau du ciel pour ta mère et ton père. Parait qu'ils étaient super heureux que tu débarques dans leurs vies. Pas sûr qu'ils imaginaient combien tu leur en ferais baver par contre ! Parce qu't'étais pas un gosse normal. Non, en vrai, tu avais tout pris de ta mère sur ce coup-là. Enfin comme quasiment toujours, mais ça, tu le savais pas encore. Tu avais la génétique de la rebelle et ça, ton père il pouvait pas l'imaginer. C'est pas totalement vrai : il était au courant qu'il avait épousé une folle furieuse avec une drôle d'habitude de s'attirer des ennuis en faisant jamais rien comme les autres, une peau bizarrement foncée et recouverte de hiéroglyphes incompréhensible et des yeux luisants de malice. Il avait vite compris qu'elle pouvait se foutre de lui très facilement en lui préparant un de ses tours. Pas pour autant qu'elle en abusait, faut dire qu'elle était sacrément amoureuse de lui. Bon pour toi, c'était pas pareil. Tu adorais ton père, c'est clair. Mais qu'est ce que c'était bon de le faire chier ! Ca a commencé très vite, quand tu as compris que chialer toute la nuit était un bon plan pour pourrir la vie de tout le monde. Par la suite, qu'est ce qui a changé au final ? Pas grand chose. A croire que ton seul but dans la vie c'était d'être un gros chieur.

Forcément à l'adolescence c'est pas allé mieux : parce que c'est le moment où ton père est mort. Tu n'as jamais vraiment digéré ce coup là, même si tu savais bien qu'il était plus vieux que ta mère. Tu as rendu le quotidien de ta famille infernale, restant parfois des mois entiers à te planquer, pour sécher les cours et faire enrager tout le monde. Enfin, pas tout le monde. Faut croire que les rebelles se sentent entre eux, donc ta mère savait vachement bien où t'étais. Pour ça d'ailleurs qu'elle était pas plus inquiète que ça, elle te laissait faire ton deuil comme tu pouvais. Ca a pas été facile, surtout que ta mère était pire qu'au fond du trou. Alors quand tu en as eu marre de faire l'égoïste et de penser qu'à ta douleur à toi, tu as du t'occuper d'elle et prendre soin d'elle en gérant sa peine à ta façon. C'est à dire en faisant le con pour la faire rire. Tu te disais que tant qu'elle souriait à tes conneries, ça allait pour elle. C'était pas vraiment vrai, mais au final, ça te plaisait de le croire. Plus facile de se voiler la face. Tu souffrais beaucoup moins de son absence en t'occupant d'elle. De toute façon tu as toujours été comme ça. Agir à l'opposé de ce que tu ressens vraiment : plus la situation est grave ou sérieuse et plus tu tournes ça en farce. A force de faire ça par contre, tu finis souvent par te mettre du monde à dos.

Alors au fil du temps, t'as fini par avoir des problèmes. On peut pas passer sa vie à se comporter à l'inverse de ce qu'on attend de nous. Et pourtant, t'as essayé. Physiquement, tu es un tas de muscle qui ferait flipper n'importe qui de censé. Mentalement, le plus gros lourdaud que la terre ait porté. Et puis entre les deux, sentimentalement, y a ta mère qui bouffait tout l'espace dans ton coeur et basta. A quoi ressemblait ta vie au final ? Bah à un gros tas d'emmerdes que tu as cherché les uns après les autres. Jusqu'à ce que ça te pète à la gueule. On t'avait prévenu, tu le savais. Tu aurais du écouter, mais tu en as rien à foutre de ce qu'on peut bien te dire. T'as rencontré Greta. Elle t'a eu facilement en comprenant la relation que tu avais avec ta mère et en jouant avec ta conception bâtarde de la vie. Parce que forcément, il fallait que tu tombes sur plus malin que toi. Tu lui aurais tout donné, tu es tombé raide dingue amoureux d'elle. T'as rien vu venir, ni le fait que pour une archéologue, elle sortait jamais la journée, ni qu'elle soit si froide même quand vous faisiez l'amour. Que dalle. Blaireau jusqu'au bout. Enfin, jusqu'à ce qu'elle te transforme.

Pas vraiment agréable comme souvenir, mais au final, tu t'en es plutôt bien sorti. Tu t'en sors toujours, c'est ça qui est le plus chiant. Et tu apprends jamais de tes erreurs puisque que tu crois toujours être le plus malin. Un jour ça te pétera vraiment à la gueule et là tu auras beau regretter, ce sera fini. Mais t'y croit pas vraiment non plus. Des menaces. Des foutaises. Surtout qu'en temps qu'Immortel, tu te sens vraiment invincible. Sauf que tout s'est pas passé comme prévu. Parce que après avoir été un peu porté par l'allégresse d'être un putain de badass, tu as pigé ce que ta nouvelle condition impliquait : faire souffrir des gens pour se nourrir, ne plus jamais voir la lumière du soleil, te coltiner Greta parce que tu avais besoin d'elle, alors que tu l'aurais volontiers écorchée vive pour son sale coup. Et puis finir par perdre ta mère. Tu gardais en travers la mort de ton père mais celle de ta mère serait d'un autre ressort. Alors tu lui as tout dit, malgré les recommandations de Greta. Elle a consenti à rester dans les parages pour te guider tant que ta mère serait là. Mais le jour où elle finirait par partir, tu avais promis de la suivre sans discuter. C'était le mieux que tu puisses faire. Tu es resté jusqu'au tout dernier jour et finalement, partir a été salvateur pour toi.

Tu t'es installé en Ecosse avec Greta, dans un manoir façon ancien temps mais super classe à la banlieue chic d'Edimbourg. Et tu as commencé à la faire chier : pour lui faire regretter de t'avoir transformé et tout le reste. Pourtant, tu l'aimes, en quelques sortes. Tu t'es attaché à elle. Progressivement, d'autres immortels sont revenus et se sont installés avec vous, et la vie en communauté façon vampires t'a un peu pris de court. Pour ça que tu as cherché à t'évader comme tu l'as toujours fait, façon ta mère, rebelle jusqu'au bout. Tu as fais tout ce qu'il fallait pour être l'inverse de ce qu'on voulait que tu sois. Greta était aussi horrifiée qu'une mère voyant son rejeton prendre le chemin de la déchéance. Sauf que la déchéance d'un immortel, c'est surtout de vivre comme un humain. Et c'est ce que tu t'appliques à faire, autant que faire se peut.



Joueur

Toujours la même WESH

@ Yuki Shuhime








Dernière édition par Jahaal J. Sepehr le Mar 11 Oct - 22:51, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Date d'inscription : 01/10/2016
Messages : 21
Points RP : 441

Région : Itinérant.
Métier : Cracheur de feu au cirque.
MessageSujet: Re: Jahaal Jezabel Sepehr - Put the Lime in the Coconut   Dim 9 Oct - 20:55

Re-bienvenue!

Je te fais pas faire le tour du propriétaire, tu connais déjà.


D.E.S.T.R.U.C.T.I.O.N. IS MY ONLY GOD

Burn my love notes cause I’m off to heaven. Sell my lungs and bury my black eyes. Smoke signals marking where our trails end. I’m such a Xanax flavored waste of time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Date d'inscription : 09/10/2016
Messages : 22
Points RP : 428

Métier : Secrétaire Assistant de Haileen Jackson
MessageSujet: Re: Jahaal Jezabel Sepehr - Put the Lime in the Coconut   Dim 9 Oct - 22:23

Merci le gueux o/







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Date d'inscription : 01/10/2016
Messages : 21
Points RP : 441

Région : Itinérant.
Métier : Cracheur de feu au cirque.
MessageSujet: Re: Jahaal Jezabel Sepehr - Put the Lime in the Coconut   Mer 12 Oct - 18:02


Félicitations Jahaal !

Bienvenue parmi les Children of Cain


Tu es validé !!

Sans surprise, je te valide.  


Après ta validation, tu vas devoir suivre le périple de l'initiation : tu verras, grâce à la petite fiche que tu as rempli pour signaler ta fiche terminée, tu seras recensé partout d'un coup, pratique non ? Alors ensuite ?

Et bien ta fiche sera déplacée dans un dossier spécial à ton nom, dans le forum de ta race, dans lequel tu pourras ouvrir ta fiche de lien (tu as un modèle à disposition là) et ta chronologie de RP (tu as un modèle à disposition ici aussi).

Tu peux après t'amuser comme bon te semble : ouvrir un rp, participer au flood, nous rejoindre sur la chatbox, ou encore. Enfin, tu peux demander l'ouverture d'une section privée (métier, logement, ce que tu veux) ou alors réclamer des liens et/ou des rps.

Si tu as le moindre soucis, hésite pas à contacter le staff :

@ Yuki Shuhime


D.E.S.T.R.U.C.T.I.O.N. IS MY ONLY GOD

Burn my love notes cause I’m off to heaven. Sell my lungs and bury my black eyes. Smoke signals marking where our trails end. I’m such a Xanax flavored waste of time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Date d'inscription : 09/10/2016
Messages : 22
Points RP : 428

Métier : Secrétaire Assistant de Haileen Jackson
MessageSujet: Re: Jahaal Jezabel Sepehr - Put the Lime in the Coconut   Mer 12 Oct - 18:13

Merci mon brave <3






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Jahaal Jezabel Sepehr - Put the Lime in the Coconut   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jahaal Jezabel Sepehr - Put the Lime in the Coconut
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [CLOSED] [Noah/Oxana] She put the lime in the coconut
» Ishtar Jezabel Amélia [Terminée]
» Ballade au (Lime)clair de lune
» Tombées du Ciel | ft. Jezabel
» ♣ The light weakens { Intrigue 008 - Jezabel & Aurélia }

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Golden Age of Grotesque :: I Have to Look Up Just to See Hell :: You, Me And The Devil Make Three :: Children of Caïn :: Jahaah J. Sepehr-